Appel à projets « Innovation pour la promotion de la pratique rôliste »

L’annonce a été faite officiellement ce dimanche 26 février, lors du Festival International des Jeux, à Cannes.

La Fédération Française de Jeu de Rôle tient l’innovation pour l’un des axes forts du développement de la pratique du jeu de rôle. Le tissu associatif et professionnel en constante évolution se renouvelle par le dynamisme des acteurs historiques et de nouveaux entrants, notamment par des moyens numériques et des activités culturelles et créatives.

La FFJdR ouvre un appel à projets, du 1er mars au 1er septembre 2017, afin de favoriser la mise en valeur et la croissance des activités rôlistes en France par l’intermédiaire d’initiatives innovantes.

L’ensemble des explications sont en ligne 🙂

[Mise à jour]

Nous avons reçu quatre projets, dont un « hors-concours » :

  • Le journal du rôliste : www.journalduroliste.fr. C’est un magazine en ligne financé par ses lecteurs, ou, de façon plus casual, un site de tipee collectif dans une logique éditoriale.
  • Louisiane, Francophonie et jeu de rôle porté par Christophe Gérard en lien avec le CODOFIL. Il s’agit de fournir aux cercles de pratique francophone, une activité commune (le jdr) tout en favorisant le développement d’un réseau de MJ et l’édition de contenu local (et évidemment la promotion du contenu francophone, français ou québécois).
  • L’école Draconique Rothonoise (Vers une pratique artistique du jeu de rôle) de l’association Rêve Errance, s’appuie sur les techniques du spectacle vivant pour améliorer l’expérience du jeu de rôle.
  • d1 + Game Design (Stage de formation à la création de jeux de rôles) de Dé à 1 face, vise à donner les connaissances nécessaires à la création d’un jeu de rôle complet (idée originale, création d’univers, règles, scénarios, playtests, contact avec les maisons d’éditions).
  • et Magna Regula qui étant présenté par un éditeur (WATS Editions), sort des critères de recevabilité. Il s’agit d’un site de parties (de jeu en ligne) et de conception de parties.

 

Date de publication : 28 février 2017